Blogue

Chercher l'amour après 50 ans

Chercher l’amour après 50 ans, c’est possible?

27/05/2022 - Trouver l'Amour

Chercher l’amour après 50 ans, alors qu’on a vécu pendant longtemps avec la même personne ou qu’on a subi un deuil, peut être angoissant… Il y a des nombreux défis à relever: la crainte de l’inconnu, la peur de faire le premier pas, le regard des autres, l’hésitation à repartir à zéro… Pourtant, il n’y a pas d’âge pour retrouver l’amour!  En témoigne l’histoire de Gisèle. Gisèle vient de souffler 54 bougies sur son gâteau d’anniversaire. Célibataire depuis quelques années suite à la mort de son mari, celle-ci avait mis une pause sur cette partie de sa vie. Avec l’arrivée de la mi-cinquantaine qui approche, Gisèle a décidé qu’il était temps de retrouver l’amour. Elle a fait la paix avec son passé et son deuil. Elle est prête à donner une chance pour chercher l’amour après 50 ans. 

Est-ce une bonne idée et peut-on vraiment trouver l’amour à cette saison de sa vie? Pourquoi y croire et comment chercher l’amour après 50 ans? Et qu’est ce que cela implique vraiment. Dans cet article, nous allons explorer toutes ces questions, en espérant vous aider à y voir plus clair.

Après 50 ans: Pire ou meilleur moment pour chercher l’amour vrai?

On est bien d’accord: Chercher l’amour après 50 ans est bien différent de la quête amoureuse qu’on peut connaître dans la vingtaine ou la trentaine.  On ne cherche plus un géniteur ou une mère pour fonder une famille ou un parent pour nos enfants. Normalement à cet âge, nous jouissons d’une certaine stabilité au niveau du travail et monétairement. Pour ceux qui ont des enfants, rendu à 50 ans, ils sont bien souvent déjà autonomes et parfois même partis de la maison.

Conseils Gratuits pour ta vie amoureuse avec Marie: 18 ans d’expérience!

5,0

Etoile avis

(avis)

Séance GRATUITE 30 Minutes

À la cinquantaine, on a déjà une bonne partie de notre existence derrière nous. Nous avons vécu des expériences, nous avons appris et nous savons davantage ce que nous voulons et ce que nous ne voulons plus! On se connaît mieux et c’est un plus pour nos futures relations amoureuses. Plusieurs études démontrent d’ailleurs que nous sommes mieux dans notre peau passé 50 ans et nous sommes plus confiants!

Chercher l’amour passé 50 ans, c’est s’offrir  le droit d’aimer à nouveau et d’être aimé. Après cet âge, notre conception de l’amour est bien différente. Nous ne voulons plus faire de compromis ou butiner de partenaire en partenaire. On recherche la stabilité et une personne avec qui on se sentira bien et avec laquelle on pourra être soi-même. Cela signifie donc aussi plus de chance de trouver un partenaire qui recherche la même chose!

Oui, mais faut-il encore y croire?

Pour y croire, il faut savoir se montrer positif et prendre conscience de la chance que votre âge représente. Se concentrer davantage sur les avantages que sur les obstacles. Cela nécessite donc une grande ouverture d’esprit. Tout dépend de la manière dont vous choisissez de considérer les choses.

Au Canada, plus de la moitié des utilisateurs de sites de rencontres sont âgés de 30 à 64 ans. Ce qui démontre que de nombreuses personnes de plus de 50 ans sont dans une démarche de recherche de l’amour.

Et il faut croire que c’est vraiment le bel âge: Après 50 ans, vos enfants sont souvent déjà grands. Vous avez donc plus de liberté et de temps libre pour chercher l’amour. Contrairement aux femmes dans la quarantaine qui luttent pour concilier travail et famille, vous êtes libre de voyager, de partir en croisière, de dédier plus de temps à vos passions et à vos rencontres.

A cet âge, on retrouve aussi son esprit d’adolescent: on est plus ouvert, plus courageux et plus sentimental. Cet état d’esprit est très propice pour faire des rencontres pleines de romance. Vous mettre à la poésie et aux romans serait une belle  façon de renforcer cette envie de prince charmant.

 

Comment trouver l’amour après 50 ans?

On pense parfois que passé la cinquantaine, il est plus difficile de plaire à quelqu’un… Et pourtant, il n’y a pas d’âge pour plaire. Il suffit de vous ouvrir et de rester vous-même! Voici quelques trucs pour y arriver:

Booster sa confiance en soi

Une femme qui a confiance en elle est une femme séduisante. Ne donnez pas l’impression d’être désespérément à la recherche de l’amour. Définissez le profil de votre partenaire idéal et ayez confiance que vous le méritez! Pour booster sa confiance en soi, cela commence par la façon dont vous vous voyez. Commencez par vous accepter telle que vous êtes, y compris les changements dans votre corps marqué par le temps. Si vous avez négligé votre apparence depuis de nombreuses années, il est temps de prendre soin de vous.

Prendre soin de vous

Soignez  votre apparence. Même si vous  avez perdu l’habitude, portez  des tenues élégantes qui conviennent à votre morphologie et un maquillage léger qui met en valeur votre regard. Rendez visite au coiffeur plus souvent et soignez votre sourire. Une belle coiffure et des dents blanches et en santé, cela change un visage! N’hésitez pas à  faire des activités de remise en forme pour retrouver l’énergie et maintenir la forme. Prendre soin de soi, c’est aussi écouter votre corps, vous accorder du temps dédié à vos centres d’intérêt et vous entourer de personnes avec qui vous vous sentez bien.

Réapprendre à socialiser

Prenez  du plaisir à rencontrer de nouvelles personnes et à aiguiser votre curiosité dans les échanges. Planifiez des sorties,  visites et activités extérieures qui vous aideront à rencontrer des gens qui partagent vos centres d’intérêts. Tenez vous informés des différentes activités et sorties qui ont lieu dans votre région et qui pourraient vous plaire. Trouvez des occasions de sortir et faire des activités avec vos amis, voisins, petits enfants – De cette façon vous élargirez votre réseau avec des gens à la recherche d’amis, ou d’une histoire d’amour. Réfléchissez à des idées de conversation qui vous permettront de briser la glace et de mieux connaître l’autre en toute simplicité.

Rester positif

Vivez le moment  présent, profitez de ce que vous offre la vie! Ne soyez pas dans une quête désespérée de l’amour. Le but est d’abord de vous créer des petits moments de bohneur à vous. Plutôt que de voir vos rencontres comme des entretiens d’embauche considérez les comme un moyen d’élargir votre cercle d’amis, de discuter et de rester actif. Amusez-vous, riez et appréciez chaque compliment que vous recevez. Si au milieu de tout cela, vous sentez qu’il y a une étincelle entre vous et votre nouvelle rencontre, ce sera juste le bonus qu’il vous fallait! Dans le cas contraire,c haque nouvelle rencontre même « moyenne » vous sera bénéfique dans tous les cas. Au mieux, vous aurez juste passé un bon moment et enrichi votre curiosité. Au pire, cela vous aura permis de  de réfléchir de nouveau à ce que vous cherchez vraiment…

Multiplier vos chances

Osez impliquer vos proches dans votre démarche: parfois, l’amour est plus près de nous qu’on ne le pense! Vos proches ont l’avantage de bien vous connaître et donc de savoir si une personne dans leur emtourage pourrait vous convenir. Ne négligez pas les sites de rencontres et autres opportunités en ligne.  Pour augmenter vos chances de plaire, choisissez les bonnes photos de profil sur les sites de rencontre que vous fréquentez et soyez proactifs. Montrez votre sourire et votre joie de vivre, engagez la conversation. Faites également des rencontres physiques en variant les sorties et les activités.

Prendre votre temps

Prenez le temps d’aller à la découverte de l’autre sans sauter des étapes. Rien ne sert de s’attacher trop vite ou de forcer une relation! Apprenez à connaître la personne en détail et laissez le temps vous prouver si c’est la bonne personne pour vous. Il est plus difficile par la suite de se débarrasser d’une relation toxique quand on est déjà très engagé sentimentalement. Si vous sentez mal à l’aise en présence d’une personne dès les débuts, passez à autre chose et rencontrez-en d’autres. Je vous invite à lire aussi cet article sur les erreurs à ne pas commettre au début d’une relation.

 

Où trouver l’amour après 50 ans?

Sur internet, il y a tellement de façons différentes  de rencontrer les gens. Il n’y a pas que les sites dédiés aux séniors. Vous pouvez  chercher l’amour sur n’importe quel site de rencontre.  D’après la firme  IBISWorld,, plus de la moitié des utilisateurs canadiens de sites de rencontre ont entre 30 et 64 ans. Et l’avantage après 50 ans, c’est que vous pouvez aussi bien cibler les partenaires 5 à 10 ans plus jeunes ou plus âgés.

Si vous préférez les lieux de rencontres physiques, il vous reste encore plusieurs options:

  • Agences de voyages pour célibataires de 50 ans et plus,
  • Clubs de loisirs pour seniors ( ils proposent souvent des activités telles que la marche,  la lecture ou la danse)
  • Clubs de rencontres sportives pour célibataires (escalade, la boxe )
  • Ateliers de cuisine ou de dégustation
  • Clubs des aînés dans les quartiers
  • Fêtes de voisinages, et soupers en famille / entre amis

Et pourquoi pas, le retour aux études, surtout si vous aviez toujours rêvé de faire / terminer une formation quand vous étiez plus jeune. D’autres idées d’ activités à tester: bénévolat, expositions d’art, événements de réseautage…Et pour les plus âgés, saviez-vous qu’il est même possible de rencontrer l’amour dans une résidence pour personnes âgées?

Et le sexe dans tout ça?

C’est bien beau de trouver le partenaire idéal, mais le sexe dans tout ça? Il est évident que la sexualité à 20 ans et celle à 50 ans n’est pas la même. Le plus gros problème est que la sexualité est associée aux hormones et à la santé. Le changement hormonal et les autres modifications liées à l’âge auront un impact sur l’activité sexuelle. Mais il ne faut tout de même pas oublier que l’avantage de l’âge quand on parle de sexualité, cest l’EXPÉRIENCE 😉

Vous connaissez mieux votre corps et souvent, vous avez vécu des expériences qui vous ont appris à mieux cerner les désirs d’un homme. Servez-vous en pour réussir vos préliminaires et être en fusion avec votre partenaire avant le grand saut. Avoir plus de 50 ans ne signifie pas forcément absence de vie sexuelle. D’ailleurs, une étude américaine* a  démontré que les « seniors » conservaient une activité sexuelle qui pouvait faire pâlir d’envie certains de leurs cadets. 73 % des 57-64 ans ont eu des rapports sexuels dans l’année précédente, avec au moins deux à trois rapports sexuels par mois pour la plupart. Mieux encore ! Selon l’enquête internationale Taking Control**, passé 50 ans, la sexualité arrive en tête des activités préférées pour 52 % des femmes et 49 % des hommes. Mieux que le tricot, il faut l’avouer !

Pour réveiller une sensualité parfois amoindrie, offrez vous des soins relaxants comme le hammam, les massages, etc. Une fois face à votre partenaire, laissez faire votre intelligence émotionnelle et corporelle, en vous laissant guider par vos sensations. Ne vous forcez pas en cas d’inconfort. Soyez à l’écoute de l’autre mais aussi de votre corps.

 

chercher trouver amour apres 50 ans

 

“Quand la grâce se mêle aux rides, elle est adorable ; il y a on ne sait quelle aurore dans la vieillesse épanouie.”

-Victor Hugo

Pour conclure

Tomber amoureux après 50 ans est parfaitement possible et c’est une bonne idée. L’amour après 50 ans rime souvent avec complicité. Une rencontre amoureuse à plus de 50 ans se fait entre deux adultes indépendants qui ont envie de partage, d’insouciance et de bonheur au présent. C’est le bel âge pour profiter de la vie avec un nouvel amour qui partage vos  envies d’insouciance et de bonheur au présent. Il n’est jamais trop tard pour trouver l’âme soeur, que ce soit via internet, ou toutes les autres méthodes qui se présentent. Vous avez le droit d’aimer et d’être aimé à nouveau, le droit au bonheur à deux. Si vous avez besoin d’un coup de pouce pour avancer dans  votre démarche de recherche de l’amour ou que vous avez des interrogations, je vous invite à  découvrir ma séance de coaching amoureux gratuite.

Au plaisir de vous aider à chercher l’amour après 50 ans!

Marie-France Archibald, coach amoureux Montréal, Québec depuis 2004

Coach certifiée en PNL et en RSI,  deux systèmes de développement pour améliorer la vie des gens.

 

* N Engl J Med 2007;357:762-74

** Etude menée en mai 2013 par le Laboratoire Lilly auprès de 1 513 hommes et femmes dans huit pays dont la France

 

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>